La vinification

La vinification est naturelle grâce aux levures indigènes et sans intrants. Le  but est de permettre à chaque cépage d’exprimer ses caractéristiques. Le type de vinification (durée de cuvaison, macération carbonique, vinification « bourguignonne »…) s’adapte à la spécificité de chaque millésime. Pas ou très peu de sulfite ajouté. Pas de manipulation type filtration, osmose, … Aucun produit chimique.

Le Merlot rouge

  • Vinification en cuve, partiellement égrappé, cuvaison 20 jours, décuvage et assemblage des vins de presse et de coule
  • Élevage en cuve durant un an et embouteillage sans ajout de souffre ni filtration
  • 100% Merlot

La Syrah

  • Syrah / Cinsault (10%)
  • Vinification en cuve, totalement égrappé, cuvaison 20 jours, décuvage et assemblage des vins de presse et de coule
  • Élevage en cuve et une partie en fût durant un an et embouteillage sans ajout de souffre ni filtration

Le Chardonnay

  • 100% Chardonnay
  • Vinification dite « bourguignonne », pressurage direct, assemblage des vins de presse et d’égouttage
  • Élevage un an et embouteillage sans ajout de souffre ni filtration

Le Merlot rosé  2014 – 2016

  • Vinification pressurage direct et macérations pelliculaire et saigné partielle, assemblage des différents jus de la même vigne  
  • Élevage un an en cuve et embouteillage sans ajout de souffre ni filtration